dimanche 14 juillet 2013

Récupérer ses points de permis grâce à la TAN, devenez conducteur de bus.



Une opération sympathique, conjointement menée par le Tribunal de Grande Instance de Nantes et la TAN (la société de transport), a vu le jour il y a un an, dans la plus grande discrétion. La phase de test passée, il est temps d’en savoir plus sur cet étrange jumelage.

Tous les jeudis, ce sont soixante permis de conduire qui sont suspendus au tribunal. Il y a désormais une alternative pour les contrevenants, grâce à la TAN. Contre quelques heures de conduite bénévole des autobus du réseau, ceux-ci peuvent écourter la suspension de leur permis (35 heures de travail par mois de suspension).

L’opération rencontre un franc succès dès sa mise en route. Les usagers ne se plaignent pas, et le reconnaissent volontiers : « Ils ne conduisent pas plus mal que d’habitude ». Après une première année expérimentale, la TAN s’est engagée à embaucher ceux qui auront réalisé plus de trois contrats successifs (comme le stipule la loi, ndlr.), ainsi qu’à ouvrir des stages pour tous ceux qui veulent récupérer des points. Dont vous sûrement !

Plus d’infos directement auprès de la TAN.

2 commentaires:

  1. Ni Chénard, ni Mahé, ni Bolo n'y avaient pensé alors que c'est si simple.

    RépondreSupprimer
  2. j'adore le truckage, le bus hybride sur le rond point de rennes en plein milieu du rp alors qu'il ne passe pas par la !

    RépondreSupprimer